La France, Campus du Monde

Lire la dépêche AEF du 2 novembre « 16 et 17 mars 2017 : les RUE sous le signe de l’attractivité internationale et du rayonnement de l’ESR français »

Lire la dépêche AEF du 27 janvier « 10 questions pour développer l’attractivité et le rayonnement de l’ESR français »

Après une édition 2016 particulièrement réussie sur la transformation numérique de l’ESR des Campus de demain, les RUE 2017 aborderont logiquement les questions de Rayonnement et Attractivité de l’ESR, au niveau international.

Les économies internationales qui réussissent le mieux sont celles qui ont placé au centre leur système d’enseignement supérieur. Une concurrence exacerbée s’est ainsi développée pour attirer les meilleurs talents, et ce dans tous les domaines.

La France qui attire 12% d’étudiants étrangers, se place à la première place des pays non-anglophones, tandis que sa Frenchtech a acquis une réputation méritée, en partie autour de la recherche publique, ses docteurs et ses chercheurs.

Cependant, elle peine à transformer des atouts indéniables, pour attirer durablement les meilleurs talents, garder ou faire revenir ses étudiants et/ou chercheurs. Car, à l’échelle du monde, les sites, les territoires et les pays les plus attractifs ont mis en place des stratégies qui combinent de nombreux éléments : les salaires et les conditions d’accueil (logement par exemple), l’environnement de la recherche, mais aussi une administration souple, performante et réactive, ou encore des campus de qualité.

Pour répondre à ces problématiques, 3 questions en fil rouge des RUE 2017 :

> Comment garder et attirer les talents dans nos universités, écoles et organismes de recherche ?
> Comment en faire des « ambassadeurs » de la France dans le monde entier ?
> Comment mieux exporter nos formations, nos savoir-faire ?

bouton_jeminscris

Partager cet article :
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • RSS
  • email