Finalistes Concours Docteurs-Entrepreneurs 2017

Après deux mois d’appel à candidatures, ils sont finalement 9 a avoir été retenus par le jury qui s’est réuni le 01 mars dernier dans les locaux du Groupe AEF. Proposant des services ou des produits, tous ont fait de leur thèse un projet d’entreprise. En provenance de tout le pays, le vendredi 17 mars prochain à l’occasion de la finale qui aura lieu dans le cadre des RUE – Salon de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, ils pitcheront pour être lauréat des trois prix du jury et/ou du prix du public.

Vous souhaitez assister à la finale, prenez votre badge >> ICI


SergioLESCANO
      AMAROB

Université de Bourgogne Franche-Comté

AmaRob propose de développer et commercialiser des composants et des systèmes robotisés, pour effectuer des chirurgies lasers intracorporelles routinières ou complexes.
L’origine de ce projet de création d’entreprise est motivé par les résultats scientifiques et technologiques, d’un fort potentiel de transférabilité, obtenus pendant la thèsis doctorale du porteur dans le cadre du projet européen μRALP.
Sergio LESCANO, ingénieur mécatronique, master en Robotique à l’UPMC et master en Management également à l’UPMC. En 2015, il obtient le grade de Docteur en Microrobotique et Automatique à l’institut FEMTO-ST.

 
 
 
 

GhislainAUCLAIR
      GREENOVATION

Université de Strasbourg – Établissements associés

Trois docteurs-entrepreneurs Strasbourgeois ayant la volonté de rendre les villes plus vertes en répondant à leurs problèmes grandissants de pollution et de forte consommation en énergie. Grâce à leurs compétences en Biochimie et Business, nous voulons créer une startup ayant pour but de créer des plantes bioluminescentes. Nos produits innovants seront des lampes vertes à la fois non consommatrices d’énergie, totalement recyclables, et qui permettront d’améliorer la qualité de vie des citoyens en dépolluant l’air et en fixant le dioxyde de carbone.

 
 
 
 

GaëlPATTON
      RIUM

Université de Lyon

Docteur en physique, de l’Université Lyon 1 & Institut Lumière Matière, Gaël Patton a pour ambition de changer notre regard sur le monde via des capteurs environnementaux aux hautes performances et à bas coûts. RIUM propose de contrôler les nuisances environnementales via ses capteurs et ses algorithmes d’apprentissage autonome qui permettront de prédire les risques, et cherche aujourd’hui des investisseurs pour se développer rapidement.

 
 
 
 

EkaterinaCHERNYSHEVA
      iRWINE

Sorbonne Universités

En France 5 à 10 % des vins sont bouchonnés, et jusqu’à 20 % pour des vins haut de gamme. À travers le monde, les pertes dues au goût de bouchon représentent, chaque année, 9 milliards d’euros, et un risque de 400M€ pour le seul marché français. IRwine est une équipe de trois jeunes doctorants français et russes, issus des Sciences physiques et des Sciences humaines. Leur objectif est de proposer une solution nouvelle pour savoir immédiatement si le vin est bouchonné ou non, grâce à un spectromètre portatif, repensé pour analyser le vin à travers la bouteille, sans l’ouvrir. Les spectres enregistrés par notre outil seront utilisés en tant que data, qui fera la synthèse des différents paramètres des vins.

 
 
 
 

Laurie-ANNEMARQUET
      S4PERF

Université de Côte d’Azur

Face à l’émergence massive des données dans le sport, les acteurs du haut niveau sont submergés et n’en tirent pas les informations pertinentes. C’est le constat qui est dressé par les fondateurs du projet S4Perf, qui ont, tous, réalisé leur thèse (épidémiologie, biostatistiques, déterminants de la performance et nutrition du sport) au sein de l’Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance. L’objectif de la solution S4Perf est de traduire cette masse de données en solutions utiles pour optimiser la performance, en créant un logiciel de gestion d’effectif via la création d’index scientifiques regroupant plusieurs types de données d’un club.

 
 
 
 

LukasLUTZ
      SPHERE

Sorbonne Universités

SPHERE travaille au cœur de la R&D européenne sur les nouveaux systèmes du stockage d’énergie. Grâce à notre expérience dans le domaine de l’ingénierie, de la science et du développement des accumulateurs électriques, nous avons conçu des équipements de pointe pour développer des batteries plus puissantes, plus durables et plus sûres. Notre objectif est de permettre aux organismes de recherche et aux industries innovantes de créer les batteries de demain – pour un avenir plus vert.

 
 
 
 

AlexandreBASTARD
      VITAVINUM

Université de Bourgogne Franche-Comté

Durant sa thèse en œnologie, Alexandre Bastard s’est rendu compte que malgré un ancrage culturel fort, le vin demeurait une énigme pour la plupart des français.

VitaVinum a pour but de devenir spécialiste de l’analyse des données vitivinicoles, afin de guider le consommateur à choisir son vin en fonction de l’occasion de dégustation et le distributeur à élaborer sa gamme.

L’outil intelligent et interactif qui a été développé fonctionne à partir d’une base de données de milliers d’informations vitivinicoles, sélectionnées, croisées et analysées : il permet de définir le profil sensoriel de n’importe quel vin. La recommandation d’un vin est effectuée en fonction de la gamme actuellement en rayon, grâce à une mise à jour en temps réel.

 
 
 
 

KatyTcha-Tokey
      VXMO

HESAM – Arts et Métiers Paris Tech

VXMO, issue d’un projet de thèse dans le domaine de la réalité virtuelle, évalue les applications de réalité virtuelle et réalité augmentée. La solution innovante VXMO UX SOLUTION en identifie les points forts et axes d’amélioration, selon un process en trois étapes : organisation de la démarche, collecte des données, analyse des retours d’expériences. Les entreprises ont alors accès au plus tôt aux consommateurs finaux, ciblent mieux leurs attentes, et garantissent ainsi le succès de leur application.

 
 
 
 

RémiAUGUSTE
      WEAVERIZE

Université de Lille

Weaverize propose un service de montage vidéo en ligne facile et collaboratif à destination des particuliers. Le service permet à tout le monde de monter des vidéos à plusieurs en même temps directement dans le navigateur ou dans l’application mobile, sans connaissances particulières. Rémi AUGUSTE est docteur en informatique spécialisé en analyse et en traitement vidéo. Après 5 années d’expérience en enseignement et en recherche à l’université notamment sur des sujets de traitements automatiques de vidéos, le projet lui est venu suite à sa soutenance de thèse. Il voulait mettre en ligne une vidéo résumée et il n’a pas trouvé d’outil simple et en ligne pour le faire. Ayant les capacités techniques, il s’est dit qu’il allait créer un tel outil lui-même. Le projet est hébergé dans l’incubateur de la Plaine Images à Tourcoing et fait partie du programme d’accompagnement des startups (DLP) de la société OVH.

 
Partager cet article :
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • RSS
  • email